La filtration

Publié le par Deus

Premièrement, j'ai enlevé le filtre interne intégré par défaut au bac. En effet, celui-ci ne sera pas efficace.

Voici l'explication :

Filtre interne intégré

Le filtre interne est contre l'une des parois latérales. Ce filtre est en "hauteur", c'est à dire qu'il ne repose pas sur le sol. Et le filtre, à quoi sert-il ? Il sert à enlever de l'eau toutes les salissures ! Et ces petites saletés sont généralement posées dans le fond de l'aquarium. Ainsi, les saletés sont plus lourdes que l'eau et ne remontent pas jusqu'au filtre...





Et voici la modification que j'apporterai surement. 2 plaques de verre en angle, pour séparer l'espace filtration, avec un trou en bas pour l'entrée d'eau, et une évacuation en haut.
Ainsi les saletés qui sont sur le fond seront aspirées vers le filtre.
Une grosse pompe de 1000 L/h avec un gros bloc de mousse filtrante devraient suffire à la bonne propreté de l'eau.


Pour la partie filtration, la séparation a été faite, avec 2 vitres aux bonnes dimensions, avec un trou en haut et un trou en bas, pour l'arrivée et l'évacuation d'eau. Le trou du bas est à 6 cm du fond du bac, car il y aura 5 cm d'épaisseur de substrat et de gravier.
Le carré fait 15 cm de côté, car il y aura les renforts qui viendront par dessus, et il faut laisser la place pour y glisser la mousse de filtration qui fait 10cm de côté.


























Enfin, pour camouffler la partie filtration, j'ai sablé les paroies de la partie filtration.
Du silicone pour aquarium (encore), bien étalé sur les vitres avec une spatule, et on y projette du sable.
J'ai choisi un quartz noir, afin de ne pas trop contraster avec le fond noir :



Pour la partie "mécanique", je vais installer une pompe de 1000 L/h. C'est un débit bien adapté au volume de mon bac, et qui permettra une bonne circulation de l'eau, et un bon échange gazeux avec la surface.

L'entrée du filtre (le côté qui aspire), se fera à travers un tube en PVC, percé de petits trous sur la longueur et bouché à son extrémité. Le tube sera recouvert d'une mousse de filtration (percé dans sa longueur) pour absorber et retenir les saletés.


Voici un petit schéma pour mieux m'expliquer.
Ce schéma est une vue en coupe :



Pas de filtre extérieur qui fait du bruit et qui coute cher ! Ce simple systeme permettra une eau propre et très peu d'entretien. Un simple "rinçage" de la mousse tous les mois, voir tous les 2 mois.

Et voici le matériel, en vrai :

Tube en plaqtique troué pour aspirer l'eau.                                                          Recouvert d'un mousse filtrante.










































Un bouchon au bout, pour n'asiprer qu'à travers les trous...            Et la masse filtrante trouée pour y passer le tube...





















Publié dans Le matériel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
U
J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter. <br /> Cordialement
Répondre
C
<br /> <br /> Moi aussi je tenais à soulever ce meme probleme. Tu as ici une "simple" filtration mecanique, meme si ta mousse va se coloniser en bacteries, ça risque d'etre juste et de poser probleme. De plus<br /> il me semble que tu as une mousse monobloc, autrement dit quand tu vas nettoyer ton filtre, tu vas enlever l'intégralité du peu de bacteries que tu auras. Il serait preferable que tu coupes ta<br /> mousse en 2 pour pouvoir ainsi  nettoyer une fois sur 2 chaque mousse pour garder des bacteries de reserve qui recoloniseront la partie du filtre nettoyé.<br />  Sinon ton blog est tres sympas et tres interessant....<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
S
petite question ?pourquoi opté que pour une filtration mécanique? et non mécanique et biologique a+sev89
Répondre